Sélectionner une page

Lorsqu’on se trouve en difficulté, soit parce que on se sent affaibli, soit parce qu’on est trop fatigué, soit parce qu’on est attaqué par la pollution, par des infections, on ne sait pas quoi faire! Le premier réflexe qu’on a lorsqu’on est mal en point est d’aller chercher les solutions à l’extérieur sans se poser plus de question. C’est la ruée sur les médicaments. On veut un remède prêt à l’emploi qui soit rapide et efficace. Et si on commençait par soi? Souvent on oublie de se poser les bonnes questions. Y a t-il d’autres façons de faire pour bien-être? Il y a deux pistes simples, naturelles et facile à retenir que j’utilise moi-même à chaque fois que je me sens pas bien :

 

1. Le premier remède est dans l’alimentation

 

 

 

 

L’alimentation nous aide à renforcer tout naturellement notre organise mais souvent on l’oublie! Attention pas n’importe quelle alimentation et c’est là où ça devient intéressant! Si au quotidien on a tendance à consommer plus de produits transformés, ou encore appelés industriels, alors il est probable qu’on affaiblit l’organisme. Dans ce cas cette alimentation devient nocive:  les défenses s’amoindrissent et on devient plus vulnérable.

Si cette alimentation est composée essentiellement de :

  • fruits,
  • légumes,
  • oléagineux,
  • céréales,
  • huiles végétales

alors ça change tout! L’alimentation dans ce cas devient le premier remède à utiliser. Notre organisme va puiser tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme dans :

  • les minéraux,
  • oligo-éléments
  • vitamines

que contiennent les fruits et légumes. Ce qui veut dire que les produits industriels sont dépourvus de tous ces bienfaits!

 

 

Par exemple :

 

 

 

 

Rien de plus salutaire que de puiser dans des sucres naturels comme les fruits, le miel par exemple pour se sentir bien. Ces produits de la Nature booste la vitalité. En contre partie on va réduire considérablement la consommation du sucre blanc, qui est un produit industriel venant affaiblir les défenses de l’organisme.

On peut augmenter nos propres défenses simplement en faisant des choix alimentaires de qualité:

  • manger simple, varié et coloré

 

 

2. Bien se nourrir sur le plan mental

 

 

 

 

Pour bien nourrir son mental il est important de se demander :

  • ce qu’on fait au quotidien?
  • Qu’est ce qu’on écoute?
  • qu’est ce qu’on lit?
  • est ce que les gens qu’on fréquente se plaignent tout le temps?
  • est ce qu’ils nous apportent du bien être? T
  • Une grand partie de ce qu’on fait a tendance à nous relaxer ou pas?

 

Ces interrogations vont permettre de se mieux se situer. Si le stress est souvent présent, alors on altère le système immunitaire!

C’est la raison pour laquelle il est important de se reposer avant toute chose. Le corps a besoin d’avoir cet équilibre entre activité et repos. Mais on ne lui accorde pas assez de détente bien souvent! C’est une des grandes causes de l’affaiblissement de nos propres défenses. Par le repos on permet à notre mental de se nourrir mieux.

Ensuite fait-on assez de choses qui nous font du bien?  Comme par exemple :

  • se promener,
  • avoir une vie sociale agréable,
  • lire des livres enrichissants,
  • prendre soin de soin,
  • prendre du temps pour soi,
  • pratiquer des activés physiques et culturelles.

 

Prendre conscience que tous ces aspects nourrissent positivement les pensées aident à opter pour des habitudes de vie plus saines!

 

En partant de ces deux principes, il est très simple de faire une auto évaluation et d’observer de quel côté on se trouve! Est qu’on contribue à renforcer ses propres défenses ou à les diminuer? En fonction de la réponse on est capable d’opter pour des changements qui sont bénéfiques pour chacun d’entre nous! Il suffit de reprendre son bien-être en main et c’est à la portée de chacun!